Novartis victime de la valeur du dollar

Publié le par Lucie Jourdane

Novartis constate un étrange paradoxe dans sa publication financière 2009 : victime de la valeur du dollar.

Dans son rapport fin avril, le groupe pharmaceutique a exprimé ses chiffres du premier trimestre en dollars. Les résultats montrent alors une diminution du chiffre d’affaire de 2% (9,7 milliards). En revanche, les ventes ont augmenté de 8% lorsqu’on les compare en monnaie locale. Les produits les plus demandés du laboratoire concernent les traitements tumoraux et les antihypertenseurs.

Pour leur filiale Sandoz, spécialisée dans les médicaments génériques, on remarque une diminution de 9% (1,7 milliard).

De même, les ventes affichent un recul pour certains produits tels que ceux ne nécessitant pas d’ordonnance, ou ceux pour les animaux de compagnie

Novartis souffre de la crise économique et ce malgré les méthodes de remboursement mises en place pour assurer au quatrième mondial dans ce secteur de conserver une place capitale. Mais il n’est pas le seul groupe à connaitre un déclin du aux variations de change. C’est aussi les cas d’Alcon, leader mondial des produits en ophtalmologie, la Société Générale ou encore Nestlé.

Source : http://www.pharmanetwork.info/
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article